MAGOG

Call for testimonials – Maison Merry

PRESS RELEASE

For Immediate Release

Former textile workers, Maison Merry wants to hear from you 

Magog, September 26 2017 – As part of its very first and temporary exhibition, la Maison Merry is currently preparing an exhibition on the history of the textile industry in Magog, through the eyes of the men and women who worked there. La Maison Merry, public-spirited commemorative site of Magog issues an appeal to all and hopes to hear from you in large numbers.

We are looking for photographs, films, objects or testimonies that reflect your everyday life, both at the factory and at home. Whether it is memories related to work, social life outside the factory, moments of your daily life, etc., we want to hear from you and give you the floor through this exhibition.

An exhibition which plunges visitors at the heart of the everyday life of the workers 

This two-year exhibition deals with the issues of working conditions, strike movements and trade unionism, as well as the daily lives of these men and women who have contributed to the development of the textile industry and marked the history of Magog. With this call to testimony, we also wish to reap and preserve your invaluable memories for future generations.

 

To respond to this appeal, please contact

Geneviève Dorion Bélisle

Chargée de projets Expositions, Action éducative et Événements

projets@maisonmerry.ca

(819) 201-0727

 

About La Maison Merry. Public-spirited commemorative site of Magog

La Maison Merry is a public-spirited commemorative site which will open its doors to the public in 2018. Various exhibitions and activities, both playful and interactive, will be offered to visitors.

Property of the Town of Magog, the oldest urban house of Magog is managed by la Corporation de la maison Merry whose mandate is to develop and promote this new commemorative site for the benefit of the population of Magog and its visitors.

-30-

 

MAGOG

Appel à témoignages – Maison Merry

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate 

 

Anciens travailleurs.euses du textile, la Maison Merry veut vous entendre

Magog, 26 septembre 2017 – Dans le cadre de sa toute première exposition temporaire, la Maison Merry prépare actuellement une exposition portant sur l’histoire du textile à Magog, à travers le regard des hommes et des femmes qui y ont travaillé. La Maison Merry. Lieu de mémoire citoyen de Magog lance un appel à tous et espère vous entendre en grand nombre.

Nous sommes à la recherche de photographies, de films, d’objets ou de témoignages qui reflètent votre quotidien de l’époque, tant à l’usine qu’à la maison. Que ce soit des souvenirs reliés au travail, à la vie sociale à l’extérieur de l’usine, à des moments de votre vie quotidienne, etc., nous souhaitons vous entendre et vous donner la parole à travers cette exposition.

Une exposition qui plonge le visiteur au cœur du quotidien des travailleurs 

Cette exposition, présentée pour une durée de deux ans, aborde les thèmes des conditions de travail, des mouvements de grève, du syndicalisme, mais aussi du quotidien de ces hommes et de ces femmes, qui ont contribué, par leur travail, au développement de l’industrie du textile et ont marqué l’histoire de Magog. Nous souhaitons aussi, avec cet appel à témoignage, récolter et préserver vos précieux souvenirs pour les générations futures.

Pour répondre à cet appel à tous, communiquez avec

Geneviève Dorion Bélisle

Chargée de projets Expositions, Action éducative et Événements

projets@maisonmerry.ca

(819) 201-0727

À propos de la Maison Merry. Lieu de mémoire citoyen de Magog

La Maison Merry est un lieu de mémoire citoyen qui ouvrira ses portes au public en 2018. Des expositions et des activités variées, à la fois ludiques et interactives, seront offertes aux visiteurs.

Propriété de la Ville de Magog, la plus ancienne maison du Magog urbain est gérée par la Corporation de la maison Merry qui a pour mandat de développer et promouvoir le nouveau lieu de mémoire au bénéfice de la population de Magog et des visiteurs.

-30-

 

500_f_164939324_ald5ms8esjnintujftfvht8wuf6thumh1

La rentrée scolaire 2017-2018

 

 

Image result for cs des sommets logo

La rentrée scolaire 2017-2018

Un retour en classe pour quelque 8 276 élèves à la Commission scolaire des Sommets

 

Magog, le 18 août 2017 – Les 31 écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire des Sommets (CSS) accueilleront environ 8 276 élèves le jeudi 24 août pour l’année scolaire 2017-2018. Le personnel enseignant s’affairera dès le 21 août pour préparer la rentrée scolaire alors que le personnel administratif et de gestion des établissements et du centre administratif y travaille déjà depuis quelques semaines.

 

Clientèle Des quelque 8 276 élèves qui feront leur rentrée au préscolaire, au primaire ou au secondaire à la CSS cette année, nous en comptons environ :

 

o   1 640 à la MRC des Sources, dont 568 au secondaire;

o   2 533 à la MRC du Val-Saint-François, dont 765 au secondaire;

o   4 103 à la MRC de Memphrémagog, dont 1 493 au secondaire.

 

De plus, d’ici juin 2018, la CSS prévoit l’inscription de près de 1 432 élèves à la formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Ceux-ci fréquenteront ainsi l’un de ses quatre centres de formation. La clientèle scolaire de la CSS est donc évaluée à 9 708 élèves pour l’année scolaire 2017-2018.

 

Transport scolaire Cette année, 95 autobus et 12 berlines assureront le transport de 5362 élèves. Ces véhicules effectueront chaque jour plus de 450 parcours sur l’ensemble du territoire de la CSS, qui couvre 3501 km2.

 

Assemblées générales

Dès la rentrée, les parents seront invités à l’assemblée générale des parents de leur école au cours de laquelle seront élus les représentants des parents au conseil d’établissement et au comité de parents.

 

Par ailleurs, les parents d’un enfant handicapé ou ayant des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) sont invités à l’assemblée générale du comité EHDAA des parents qui se tiendra le 2 octobre prochain à 19 h à l’école secondaire du Tournesol à Windsor.

 

Info-travaux

Pour se tenir informés des travaux réalisés ou en cours dans nos différents établissements, les parents peuvent visiter la section Entretien, travaux et qualité de l’air sur le site web de la CSS. Une foule d’informations pertinentes s’y trouve, dont les encadrements et plans d’action qui touchent l’entretien des immeubles.

- 30 -

Source : Mélodie Ménard, conseillère en communication

 

genevievejost-communique-de-presse

« Geneviève Jost », this summer’s artist at the Musée international d’art naïf de Magog

« Geneviève Jost » at the Musée international d’art naïf de Magog.

Since June 14, 2017, the Musée international d’art naïf de Magog (MIANM) presents an exhibition of the works of Quebec artist Geneviève Jost. By organizing this retrospective exhibition of the work of this painter, the Museum wishes to pay tribute to an artist who has marked the Quebec artistic scene for more than thirty years. “The time has come, we believe, to emphasize its remarkable contribution to our collective heritage.” Having chosen as a plastic language that of naive art, and celebrating at the time the influences of the famous customs officer Rousseau and the primitive American painters whom she admires, Geneviève Jost has built over the years a corpus of works of great sensibility . Her work reflects both her French origins, the love for her land of adoption, Quebec, and her passions for human beings, landscapes, fauna, flora, culture in its various forms, and also for fantasy. With her help and thanks to the generosity of many collectors, MIANM has gathered more than forty canvases that highlight both the great diversity of influences on her art and the subtle evolution of her artistic practice. « Often in the works of Madame Jost, » reminds Michel Forest, director of MIANM, Quebec’s fauna and flora cease to be mere decorative elements and become the main subject of the canvases. The artist thus draws our attention to the richness and great beauty of the country in which we live.  » To be displayed at MIANM all summer, this exhibition will be accompanied by a colorful publication highlighting all the works exhibited and giving the floor to various players in the Quebec and international artistic community who are familiar with the work of Geneviève Jost. The exhibition will continue until September 10, 2017.

Source: Louise Gagné

genevievejost-communique-de-presse

« Geneviève Jost » À l’affiche cet été au Musée international d’art naïf de Magog

« Geneviève Jost » au Musée international d’art naïf de Magog.

Depuis le 14 juin 2017, le Musée international d’art naïf de Magog (MIANM) présente une exposition des oeuvres de l’artiste québécoise Geneviève Jost. En organisant cette exposition à caractère rétrospectif de l’oeuvre de cette peintre, le Musée souhaite rendre hommage à une artiste qui marque la scène artistique québécoise depuis maintenant plus de trente ans. Le temps est venu, croyons-nous, de souligner sa remarquable contribution à notre patrimoine collectif.
Ayant choisi comme langage plastique celui de l’art naïf, et célébrant du coup les influences du célèbre douanier Rousseau et des peintres primitifs américains qu’elle admire, Geneviève Jost a construit au fil des ans un corpus d’oeuvres d’une grande sensibilité. Son oeuvre témoigne à la fois de ses origines françaises, de son amour pour sa terre d’adoption, le Québec, et de ses passions pour les êtres humains, les paysages, la faune, la flore, la culture sous ses diverses formes, ainsi que pour la fantaisie. Avec son aide et grâce à la générosité de nombreux collectionneurs, le MIANM a réuni plus d’une quarantaine de toiles qui permettent de souligner à la fois la grande diversité d’influences sur son art et la subtile évolution de sa pratique artistique.
« Souvent dans les oeuvres de Madame Jost, nous rappelle Michel Forest, directeur du MIANM, la faune et la flore québécoises cessent d’être de simples éléments de décor et deviennent le sujet principal des toiles. L’artiste attire ainsi notre attention sur la richesse et la grande beauté du pays dans lequel nous vivons. »
À l’affiche au MIANM tout l’été, cette exposition sera accompagnée d’une publication haute en couleur mettant en valeur l’ensemble des oeuvres exposées et donnant la parole à différents intervenants du milieu artistique québécois et international qui connaissent bien le travail de Geneviève Jost. L’exposition se poursuivra jusqu’au 10 septembre 2017.

Source: Louise Gagné

image001

Distance sécuritaire entres véhicules et cyclistes

2 juin 2017 – « À l’approche de l’été, de nombreux cyclistes reprennent la route. Ils font désormais partie du paysage routier. La venue de nouvelles règles en matière de sécurité routière obligent les automobilistes voulant dépasser un ou des cyclistes à respecter un corridor de sécurité : 1m en zone urbaine et 1,5 m en zone rurale.

La Régie de police de Memphrémagog tient à informer les usagers de la routes que les patrouilleurs seront plus vigilants autant pour surveiller le comportement des cyclistes que celui des automobilistes.

Nous vous rappelons que les cyclistes doivent :

– Circuler à droite de la chaussée :

– Circuler en file (maximum de 15. Nous suggérons un nombre plus petit pour faciliter le dépassement);

– Respecter la signalisation (arrêts, feux de circulation, piétons, etc.)

Pour les automobilistes :

– Il est permis de franchir la ligne du centre (même continue) pour dépasser des cyclistes, tant que cette manœuvre ne comporte aucun risque (ex : véhicule venant en sens inverse ou mauvaise visibilité);

– Si un tel risque existe, il faut rester derrière les cyclistes en gardant une distance sécuritaire;

– Respecter le corridor de sécurité selon la zone pour dépasser.

En fait, tout ça n’est qu’une question de respect et de bon sens. N’en déplaise à certains automobilistes, les cyclistes ont le droit de circuler sur les routes mais ils doivent respecter les règles. Mais des deux usagers de la route, les cyclistes sont les plus vulnérables et peu importe leur comportement, aucun d’eux ne mérite d’être frôlé par un véhicule. Et aucun automobiliste ne voudrait être responsable d’un accident causant des blessures ou la mort.

Le respect et la courtoisie rendent facile le partage de la route.

 

Source : Paul Tear, Policier en prévention et relationniste - Service de Régie de police de Memphrémagog

steve-barry_carre

Steve Barry – La P’tite fille de papa

Steve Barry, auteur compositeur et interprète œuvre sur les scènes du Québec depuis plusieurs années soit en solo ou au sein de formations musicales notamment :  »The Wonder’s Band » et  »Around The Beatles ».

Il nous offre aujourd’hui son premier simple intitulé LA P’TITE FILLE DE PAPA, qu’il dédit à tous les pères de filles ainsi qu’à toutes les filles n’ayant plus de pères.

Steve Barry est en tournée à travers le Québec et sa liste de spectacle est affichée sur le www.stevebarry.ca

Divers2

Ne manquez pas ce soir sur / Don’t miss tonight on Radio Webphré

18 h Les moments magiques de Sonia – (français, reprise)
19 h Cinéma / Doublage avec Patrice Ledoux (français)
19 h 30 Bloc musical / Musical block
20 h Jazz & Cie avec André Burton (english & français)
21 h Saving Your Memories with Mike B (english)
22 h Todays Lite Hits and Yesterdays Favorites with Mike B (english)

Bonne soirée sur nos ondes! Enjoy…